Posté dans par le sept. 25, 2014 dans Presse

L’AFMDT avait été créée en 2008 à l’initiative de Philippe Soullier, le président de Valtus Transition. Présidée aujourd’hui par Pierre van den Broek, un ancien de NIM Interim Management et d’Altran, et forte de quinze membres, la FNMT doit enregistrer l’adhésion de nouveaux cabinets en 2013. Elle mise aussi sur l’adhésion d’associations de managers auxquelles elle a ouvert ses statuts.

Même s’ils affichent une croissance à 2 chiffres depuis plusieurs années, les acteurs français de cette activité réalisent, au global, un chiffre d’affaires environ dix fois inférieur à celui de leurs homologues des pays anglo-saxons, ce qui indique un réservoir de croissance important pour notre pays.

L’adoption du statut de syndicat professionnel et l’adhésion au SYNTEC Etudes et Conseil apportent une nouvelle visibilité et sont le signe de nouvelles ambitions pour l’organisation. Celle-ci devient un groupe représentatif et un interlocuteur pour les pouvoirs publics en vue d’améliorer la compréhension et les modalités de recours à une pratique encore mal connue des entreprises et des cadres dirigeants en France.

Source: